Dois-je prendre des Antidépresseurs ?

Les consignes de la Haute Autorité de Santé sont claires, les antidépresseurs ne peuvent être administrés sans un suivit thérapeutique.

Pourtant, les médecins n’alertent pas véritablement sur les dangers de ces molécules qui peuvent affecter les fonctions cognitives ainsi que le système nerveux central. Le ralentissement psychomoteur peut avoir des conséquences très inattendues  sur certains patients qui sont justement dans une recherche de remise en lien social et affectif.

On oublie très souvent que la dépression est un moment passager qui peut s’imposer à juste titre lors d’un bouleversement ou d’un changement de vie. Ce ralentissement, qui peut s’avérer pénible, doit être accompagné à court ou moyen terme mais ne doit pas s’instaurer dans une ritualisation de la prise de médicament sans une véritable étude de cas et un travail personnel visant à libérer la personne de toute dépendance médicamenteuse.

Si la prise de médicaments peut dans certains cas soulager la souffrance, elle ne peut être envisagée sans une prise en charge ni un questionnement profond sur la fonction ou la survenance de ces troubles dépressifs.

 

à lire sur Les anti-dépresseurs

à lire sur l’HAS

Le premier entretien

Le premier entretien avec un psychologue est un moment unique. Il permet une rencontre qui souvent orientera les modalités de la thérapie du clinicien. C’est aussi un moment d’écoute et de diagnostic qui permet d’évaluer l’urgence et le mode de prise en charge.

Pour le patient, celui qui vient consulter pour la première fois, c’est parfois une séquence importante de sa vie, un moment de reprise en charge du cours de son destin, de basculement, un moment d’apaisement de la souffrance qui parfois, ne s’exprimera qu’en ce lieu couvert par le plus grand secret du professionnel de santé. Mais il est nécessaire de prendre le temps de choisir un médecin ou un psychologue, parfois en voir plusieurs et se sentir véritablement accueilli, écouté, protégé.

Il n’est pas simple de faire confiance à un psychologue et d’investir cette démarche. Certains renoncent et, prétextant une incompatibilité, préfèrent se détourner d’un problème entravant leur vie depuis des années. C’est une réaction de défense assez compréhensible car malgré la souffrance et le mal-être, il est parfois difficile de changer de vie et de se débarrasser d’un symptôme. C’est un paradoxe et c’est aussi la raison pour laquelle cette première démarche est empreinte d’engagement et d’enjeux pour celui qui consulte la première fois.

Lorsque vous consultez un psychologue, vous êtes en droit de demander à connaître ses diplômes ainsi que son No ADELI, qui atteste de sa qualité de psychologue clinicien. Certains psychologues sont d’orientation psychanalytique, d’autres pratiquent le conditionnement et les techniques comportementales (TCC). Il peut être important d’en comprendre les principes. Vous pouvez parcourir à ce sujet :  Qu’appelle-t-on “l’orientation” du psy ?  ou  Coach et Pseudo Psy, éviter certains écueils .

La durée des séances peut varier entre 20mn et 45mn et fait l’objet d’un accord verbal entre le patient et le praticien.

Cabinet de consultation

A l e x i s  R i m b a u d
Psychologue Clinicien Diplômé de l’Université de Paris
Psychothérapeute
Psychanalyste
Professionnel de santé diplômé d’Etat, inscrit ADELI auprès de l’Agence Régionale de Santé

L’article 52 de la loi n° 2004-806 du 9 août 2004 modifiée relative à la politique de santé publique réglemente l’usage du titre de psychothérapeute et impose l’inscription des professionnels au registre national des psychothérapeutes.

 

6 rue du Dr GOUJON – 75012 PARIS
Sur rendez-vous uniquement au 01 86 95 35 73
du Lundi au Vendredi 08:30 – 20:30
Samedi – Dimanche 09:00 – 14:00

 

Alexis Rimbaud est membre de l’association PSYTECH, Association pour la formation et la diffusion de la psychologie dans le domaine des nouvelles technologies de l’éducation, du droit et du champs social. Membre du SNP, Syndicat National des Psychologues.

 

à lire aussi : L’enfant et sa prise en charge,

Pseudo Psy, éviter certains écueilsLe travail individuelEnfants et adolescentsThérapies brèves

Ma Pratique